Le créateur de Diablo affirme qu'il aurait choisit une autre direction que celle de Blizzard

Dommage qu'il ne dise pas laquelle ^^
JudgeHype | 02/11/2022 à 13h19 - 5

Dans une interview accordée à PCGamesN, David Brevik revient sur la direction prise par Blizzard pour Diablo 4 et Diablo Immortal. Le co-fondateur de Blizzard North précise d'ailleurs qu'il aurait choisi une autre voie pour l'ARPG.

David Brevik peut faire ou dire à peu près ce qu'il veut, les joueurs le regarderont toujours comme le créateur du premier Diablo. À ce titre, il jouit d'une popularité indéniable dans la communauté et celle-ci est prête à lui pardonner certaines errances. On se souvient ainsi qu'en 2019, Brevik avait affirmé qu'un remaster de Diablo 2 serait pratiquement impossible à cause de l'absence de sauvegarde des fichiers originaux. Il pensait aussi que Blizzard ne parviendrait pas à garder le gameplay d'origine en changeant les graphismes. L'avenir lui a donné tort, pour le plus grand plaisir des joueurs de D2R d'ailleurs.

Avec Diablo Immortal, Blizzard a choisi de partir sur un business F2P. Inutile de revenir sur l'annonce catastrophique en termes d'images pour le studio. Pour Diablo 4, les choses se sont nettement mieux passées, mais Brevik explique que dans les deux cas, il aurait peut-être dirigé les jeux autrement.

Eh bien, ce n'est pas la direction que j'aurais prise, mais je n'ai pas le choix. J'ai quitté Blizzard et c'est leur propriété intellectuelle, ils peuvent donc aller dans la direction qu'ils veulent. Je pense qu'ils ont fait du bon travail avec Diablo et j'attends avec impatience les nouveaux produits de cette propriété intellectuelle.

Avec la sortie de Diablo 2 Resurrected, une nouvelle génération de joueur à découvert ce qui est probablement l'un des meilleurs ARPG jamais réalisés. Cependant, ses mécaniques sont d'une autre époque, comme le précise le développeur.

Je pense que c'est vraiment difficile lorsque les gens comparent Diablo aujourd'hui avec Diablo 2. Tout d'abord, les gens ont tendance à regarder Diablo 2 avec des lunettes roses, et il est difficile de comparer un nouveau produit à quelque chose dont les gens se souviennent si bien.

Deuxièmement, les jeux ont tellement changé depuis la sortie de Diablo 2 il y a une vingtaine d'années ; la concurrence, le nombre de produits, la maturité de l'industrie, l'enseignement de la théorie des jeux, toutes sortes de facteurs font qu'il est plus difficile de faire quelque chose d'innovant.

David Brevik ne se fait d'ailleurs aucun souci pour l'avenir. Diablo reste une franchise très populaire et la communauté est toujours là.

Diablo jouit toujours d'une grande popularité au sein de la communauté. Les gens aiment la propriété intellectuelle et les histoires. Diablo 3 a beaucoup changé depuis son lancement et bénéficie d'une énorme popularité ; des millions de personnes ont joué à Diablo 3 et l'ont apprécié. Les gens semblent également apprécier Diablo Immortal et, malgré des désaccords sur le modèle économique, le jeu semble se porter plutôt bien.

Enfin, les nouveaux produits de Blizzard ont toujours une base de fans dévoués et enragés. Ce sont toujours de grands événements et je ne pense pas que cela changera de sitôt.

5 commentaires - [Poster un commentaire]


Chargement des commentaires...

Poster un commentaire

Vous devez vous identifier pour poster un commentaire.
Ne pas manquer
Nombre de visites sur l'accueil depuis la création du site Diablo IV : 1.160.838 visites.
© Copyright 1998-2022 JudgeHype SPRL. Reproduction totale ou partielle interdite sans l'autorisation de l'auteur. Politique de confidentialité.